L.U.M.I. – Clairsienne

 L.U.M.I. : Lieu à Usages Multiples et Innovants

Véritable écosystème, LUMI proposera en ce lieu multifonctionnel et durable, une multiplicité d’usages à une pluralité d’usagers.

Un laboratoire grandeur nature où Clairsienne expérimente des ambitions novatrices afin de créer une nouvelle urbanité autour d’un lieu de vie multifonctionnel, sain et durable, d’un environnement de travail modulable et collaboratif, d’un habitat et d’espaces évolutifs pour s’adapter aux nouveaux usages et créer du lien entre les habitants.

Lieu de vies plurielles, LUMI  s’adresse à une pluralité d’usagers, de la sphère professionnelle à la sphère privée, des tous petits aux séniors, des locataires aux propriétaires, des familles aux colocataires intergénérationnels.

Lieu à usages multiples, LUMI  proposera d’habiter dans des appartements évolutifs, de bien vieillir dans des logements adaptés ouverts à la colocation, de travailler dans des bureaux modulables, de confier ses enfants à la crèche, de rencontrer les habitants dans des espaces partagés, de bénéficier d’un bouquet de services solidaires dans des espaces mutualisés et de participer à l’expression artistique du lieu dans les espaces communs.

Lieu d’échanges et de partage, LUMI  est conçu pour favoriser le lien social, des espaces privatifs aux espaces collectifs, du lieu au quartier. LUMI  disposera d’un jardin partagé de 1 200 m² et d’une salle commune résidentielle de 110 m² mise à disposition de la future association de locataires et structures d’aide à la personne,  afin de  favoriser les échanges entre toutes les générations et de proposer des activités à tous les usagers de LUMI.

L’architecture du lieu participe également à ces interactions en offrant notamment des loggias modulables : les paravents qui préservent l’intimité pourront être ouverts par les habitants pour partager un instant de convivialité avec son voisin. En ce lieu de partage, les usagers bénéficieront d’espaces mutualisés tels que la conciergerie, les espaces de coworking et un service d’auto-partage.

Lieu à usages innovants, LUMI  accueille, entre autre, avec l’appui de Vivalib, l’une des premières expérimentations sur le territoire de Bordeaux Métropole d’appartements adaptés et évolutifs labélisés @Agelib conçus pour répondre aux situations liées au vieillissement, en facilitant et en prolongeant le maintien à domicile dans l’autonomie des séniors. Lauréate de l’appel à projet de la Carsat, ce projet pilote vise à faire de ce lieu, un modèle pérenne adapté au bien vieillir, autour du concept d’évolutivité, intégrant lien social, qualité d’usage et ergonomie sur la base d’une architecture bienveillante et de l’usage raisonné du numérique et de la domotique au service des habitants et de leur santé.

Lieu durable et sain, LUMI  vise la certification BREEAM et le label BEPOS (Bâtiment Energie Positive) pour le tertiaire et QUALITEL RT 2012 pour l’habitat.  Une démarche expérimentale en matière de santé est initiée avec l’appui d’experts en santé environnementale afin d’optimiser le choix des matériaux, les procédés de mise en œuvre  et l’entretien du lieu.

Lieu d’expression artistique, LUMI  participe à l’aménité des lieux en devenant le support d’œuvres artistiques. Le hall d’accueil sera ainsi ouvert  à des œuvres éphémères, à des expositions ou à toutes autres formes d’expression. Le bâtiment sera le support d’une œuvre artistique visible de tous et les espaces de co-working sont appelés à une réflexion avec des designers. 

Lieu d’expression et d’expérimentation numérique, LUMI  participe virtuellement à la visibilité et à la lisibilité du lieu au cœur d’une maquette numérique urbaine, le CIM* d’Euratlantique (*City information model).
Au-delà de la simple représentation visuelle, le BIM* (*Bâtiment et Information Modélisés) révolutionne la façon de faire et de gérer de la ville.

Au carrefour de la participation et des usages, cette démarche, à l’image de LUMI  et des ambitions de Clairsienne pour ce lieu, pose les bases concrètes de la Smart City.

LUMI EN CHIFFRES : 

20 800 m²  de surface plancher  destinés à accueillir 130 appartements en locatif social dont 70 logements intergénérationnels, 59 appartements en accession sociale, 7 000 m² de bureaux dont le futur siège de Clairsienne, une cafétéria, une crèche, une conciergerie, une salle commune résidentielle de 110 m² et un jardin  partagé de 1 200 m²  en cœur d’îlot.

FICHE TECHNIQUE L.U.M.I.

 

Un bâtiment de 21 500 m² où l’humain est placé au cœur de la démarche, avec 5 programmes singuliers, des jardins et des espaces partagés.

  • 21 500 m²
  • 2 200 m² de jardins
  • Un jardin de cœur d’îlot de 1 200 m²
  • 2 jardins partagés en toiture-terrasse de 400 et 600  m²
  • 700 végétaux, arbres et arbustes à fleurs, à feuillage persistants et caduques, des graminées.
  • Maitrise d’œuvre : A+R, Architectes paysagistes, Espaces extérieurs

 

  • 5 700 mètres carrés de bureaux (Nord-Est du projet, en première ligne sur la Garonne)

Capacité de 400 personnes dont 200 salariés pour le siège social de Clairsienne

Les bureaux sont modulables, disposent d’espaces partagés, de mezzanines, de terrasses arborés, un hall d’entrée permettant d’accueillir des événements, un auditorium et des espaces de co-working.

Un restaurant inter-entreprise

 

  • Une crèche inter-entreprises

30 berceaux, avec terrasse-jardin sécurisée de 201 m2 en cœur d’îlot, confiée à Babilou, 1er groupe de crèches d’entreprises et de collectivités en France. (Nord-Ouest du projet en rez-de-chaussée et R + 1 de la résidence intergénérationnelle).

Maitrise d’œuvre : Sophie Berthelier et Benoît Tribouillet, SBBT Architecture

 

  • 3 résidences

189 logements, 14 518 m²
Label Qualitel RT 2012
Balcons et terrasses arborés pour chaque logement
Des espaces communs, 2 jardins partagés et une salle polyvalente de 180 m² accessible à tous

 

70 appartements intergénérationnels (Nord-Ouest du projet) dont 32 évolutifs et connectés Agelib@ par Vivalib

  • Vue sur la Garonne et sur le jardin en cœur d’îlot,
  • Loggias partagées en double hauteur pour créer du lien, vitres panoramiques et réversibles,
  • Lauréat de l’appel à projet de la Carsat sur le maintien des seniors dans la vie sociale.
  • Maitrise d’œuvre : Adien Lambert et Etienne Lénack, Architectes et urbanistes.

 

60 logements en locatif social

Côté Sud-Ouest, avec vue sur le jardin de l’Ars et le jardin en cœur d’îlot, appartements duplex ouverts à la colocation avec des espaces extérieurs.

Maitrise d’œuvre : Alain Triaud et Luc Arsène-Henry, Architectes

 

59 logements en accession sociale (commercialisation en février 2018)

Vue sur le jardin de l’Ars, le jardin en cœur d’îlot et la Garonne, appartements évolutifs, atelier duplex/loggias aménageables en pièce supplémentaire, appartements traversants, terrasses arborées.

Maitrise d’œuvre : Sophie Berthelier et Benoît Tribouillet, SBBT Architecture

 Des espaces communs et partagés :

  • 1 crèche
  • 1 parking mutualisé en sous-sol de 210 places
  • 1 service d’auto-partage
  • 4 locaux à vélos
  • 1 conciergerie
  • 2 jardins partagés

Calendrier :

  • Obtention du permis de construire : 25 novembre 2015
  • Début des travaux : 1er décembre 2017
  • Commercialisation des logements en accession sociale : février 2018
  • Livraison : Mars 2020

 Plan de financement :

  • 6% de subventions : Etat, Département de la Gironde, Métropole de Bordeaux, Ville de Bordeaux, Action Logement, AGIRC-ARRCO et Carsat
  • 12 % de fonds propres Clairsienne
  • 82% de prêts (CDC PLUS/PLAI, Caisse d’Epargne, LBP, PSLA, Action Logement)
  • Coût de l’opération : 61 797 637 €

Maîtrise d’œuvre :

  • Sophie Berthelier et Benoît Tribouillet, SBBT Architecture, Architectes coordonnateurs de L.U.M.I – Bureaux, crèche et résidence en accession sociale.
  • Alain Triaud et Luc Arsène Henry, Architectes, Résidence en location sociale.
  • Adrien Lambert et Etienne Lénack, Architectes et urbanistes, Résidence intergénérationnelle.
  • A+R, Architectes paysagistes, Espaces extérieurs.
  • RCP Design Global signalétique
  • Grontmij Befs bureau d’études TCE

 

Entreprise générale : Fayat Bâtiment

Fiche résumé :

  • Quartier de l’Ars/ 4 rue Carle Vernet
  • Maître d’ouvrage : CLAIRSIENNE
  • Architecte(s) : SBBT / Triaud / Lambert
  • Investisseur : Clairsienne
  • Obtention PC : novembre 2015
  • Démarrage travaux : octobre 2017                                        Livraison : avril 2020
  • Surface totale (SP) : 20 067 m²
  • Bureaux : 5 710 m²
  • Logements  en résidence intergénérationnelle: 189 dont 130 logements en locatif social et 59 logements en accession sociale (13 412 m²)
  • Crèche inter-entreprises : 30 berceaux
  • RIE : 570 m²

 

Proche de :

Tramway : 500 m de la station Carle Vernet, ligne C (2 stations de la gare Saint-Jean, 15 minutes des Quinconces)
Temps : 7,5 minutes
Bus : 10m ligne 11 (arrêt Brienne Vernet)
VCub : 630 m station Quai de Paludate – Temps : 10 minutes
Utilisateurs des bureaux  : Clairsienne sur les 5710 m²

Source :  Clairsienne-lemag.fr