À partir d’octobre 2016, l’EPA Bordeaux-Euratlantique et la SNCF lancent la réalisation du nouveau parvis de la gare et le réaménagement du square du pont du Guit, donnant un nouveau visage à ce côté de la gare Bordeaux Saint-Jean.

belcier

Un des enjeux de l’opération “Gare Bordeaux Saint-Jean 2017” est de réaliser du côté Belcier une halle voyageurs de 2 500 m², une dimension comparable à celle du hall actuel ouvrant vers le centre-ville. Cette extension s’accompagne d’une évolution des abords de la gare le long de la rue des Terres de Borde.

À proximité immédiate de la future halle, un parvis verra le jour. Il offrira aux voyageurs un espace de déambulation et d’attente, agrémenté d’arbres, de bancs et de nouveaux éclairages. Les transports sont au cœur de cet espace puisqu’en plus du parking actuellement en construction, l’aménagement prévoit des abribus, des arceaux à vélos et une station VCub. Enfin, des commerces viendront s’implanter autour du parvis pour lui conférer une véritable fonction d’accueil des voyageurs.

Son nom ? Il n’est pas encore connu, mais chacun est invité à se prononcer en votant sur le site www.garebordeauxsaintjean2017.fr. Les deux propositions ayant recueillies le plus de voix, seront alors soumise au vote du conseil municipal.

Dans la continuité du parvis, le square du pont du Guit évolue sans perdre sa vocation. Le stationnement des autocars de tourisme – qui connaissent un succès grandissant – y sera facilité par la réalisation de 5 véritables places qui mettront fin au stationnement des bus sur les voies de circulation. Les voyageurs pourront patienter sur des bancs plus nombreux.

La réalisation de ces travaux va occasionner quelques modifications des flux routiers. La déviation mise en place au mois d’août pour la réalisation de travaux de réseaux est prolongée jusqu’à mai 2017. La rue des Terres de Borde reste donc à sens unique entre le rond-point Pierre Sémard (sous le pont du tramway) et le rond-point d’Armagnac. Les automobilistes qui veulent se rendre vers la place Ferdinand Buisson depuis la rue d’Armagnac sont donc invités à emprunter la rue Sarrette et l’allée Eugène Delacroix.

Une phase plus technique est prévue en fin d’année. Ainsi, pendant 4 à 6 semaines, elle nécessitera la fermeture totale de la rue des Terres de Borde au niveau du square du pont du Guit. L’allée Eugène Delacroix, d’ores et déjà mise en double sens, permettra d’assurer les déplacements avec une déviation minime.

Sur la rue d’Armagnac, un panneau conseille déjà les automobilistes sur le meilleur itinéraire. Pour informer aux mieux les usagers du secteur, Bordeaux-Euratlantique a élaboré un système d’alertes consacré aux travaux. En s’inscrivant sur www.bordeaux-euratlantique.fr/travaux, on peut recevoir des SMS et des e-mails avertissant de nouveaux travaux au plus près de chez soi ou de son lieu de travail.

plan-circulation-belcier-09-2016

Les commentaires sont fermés.