Pages-de-2013-12-chaufferie-gaz-comm-AV-PRO-Presentation-AVP

Sur la base des principes de la charte, quelques stratégies développées dans la Zac Bordeaux Saint-Jean Belcier

La démarche ÉcoCité

Cette démarche initiée par le gouvernement accompagne l’évolution durable des grands territoires urbains. Depuis 2009, elle permet à des collectivités territoriales de mettre en place des projets urbains démonstrateurs de la ville de demain : 19 ÉcoCités ont été sélectionnées dont « Bordeaux–ÉcoCité Plaine de Garonne » incluant Bordeaux Euratlantique avec 2 projets innovants :

  • un immeuble de bureaux à ossature bois sur 5 niveaux (5 000 m2) : un des premiers du genre en France, il vise une performance thermique positive. Cet immeuble permettra de démontrer la faisabilité technique, les qualités des produits et des systèmes constructifs bois développés par la filière régionale. Promoteur : Groupe Pichet/calendrier de réalisation : 2014-2015

L’énergie

Un mix énergétique est envisagé en conclusion des différentes études menées par l’EPA avec la Communauté urbaine de Bordeaux.
Concernant le chauffage et l’eau chaude sanitaire :

  • création d’un réseau de chaleur à partir de l’Unité d’Incinération des
    Ordures Ménagères de Bègles, pour desservir une grande partie de la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier,
  • valorisation des calories de l’important réseau d’eaux usées du quai de Paludate à l’étude,
  • recherche de la mutualisation à l’échelle de l’îlot, de type cogénération, géothermie sur pieux ou sur nappe.

Concernant le froid :

  • utilisation de la conception bioclimatique favorisant les ventilations naturelles,
  • production de rafraîchissement mutualisée à l’îlot (logements) ou climatisation (bureaux, commerces, hôtels et équipements).

La mobilité

Promouvoir une nouvelle manière de se déplacer en concevant conjointement l’espace urbain et les mobilités. Un schéma multimodal des déplacements a été produit par la CUB, dans lequel tous les modes de déplacements sont pris en compte afin de développer leurs complémentarités, en intégrant le défi climatique et la lutte contre les gaz à effet de serre. Ce schéma intègre les propositions de l’Établissement Public d’Aménagement.

Sur la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier, la desserte de la gare Saint-Jean est améliorée, tous modes confondus, avec la création de deux nouvelles lignes de TCSP et un accès routier facilité depuis le futur pont Jean-Jacques Bosc.

Promouvoir une nouvelle manière de stationner avec le développement du stationnement mutualisé, en priorité dans des parkings silos. Chaque immeuble sera situé à moins de 300 m d’un espace dédié au stationnement (dans la première phase, 3 parcs de stationnement en silos, soit 1 400 places, seront construits sur le site Bordeaux Saint-Jean Belcier et gérés par Parcub, régie communautaire d’exploitation de parcs de stationnement). En complément, une offre mutualisée en surface accueille les vélos, les véhicules de livraison et d’artisans, les véhicules électriques et l’auto-partage.

Écoquartier

Le Ministère de l’Égalité des Territoires et du Logement a créé un label national ÉCOQUARTIER. II s’agit de distinguer l’exemplarité des démarches locales en matière de développement durable dans la création de nouveaux quartiers.
À savoir la réalisation de quartiers qui privilégient les mixités fonctionnelles (habitat, bureaux, équipements, commerces…) et les mixités sociales (ouvert à toutes les populations). Une attention particulière est portée sur la forme urbaine des bâtiments, sur les fonctions des espaces paysagés (régulateur climatique et préservation de la biodiversité, lien social…). En matière de transport, ces quartiers sont bien desservis, avec la volonté de limiter l’impact environnemental de la voiture.
Cette recherche de régulation des consommations énergétiques par les modes de vie est aussi assurée par la conception des bâtiments (matériaux, orientation des immeubles, confort de vie, nouvelles technologies intégrées).
En 2013, Bordeaux Euratlantique a candidaté auprès du ministère pour la programmation entière, 145 hectares, de la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier et de ses trois phases opérationelles.

Smart Grids, ou comment faire de la ville intelligente et mieux adaptée aux usagers

Smart Grid est un modèle innovant de réseaux intelligents énergétiques et numériques à l’échelle d’un quartier. L’enjeu est de mutualiser les réseaux et les consommations dans un quartier qui mixe toutes les fonctions de la ville : équipements publics, espaces extérieurs, logements, bureaux, commerces, transports… Ces fonctions ont, sur une période de 24 h, des besoins complémentaires (pic de consommation en journée pour les bureaux, les équipements et en soirée et nuit pour les logements, les commerces du soir, etc.). La réalisation d’un quartier smart grid, au-delà de la mise en place d’un maillage, nécessite l’installation de nombreux compteurs de régulation de la consommation.
Bordeaux Euratlantique met en place actuellement un partenariat avec ERDF dans le futur quartier Amédée Saint-Germain, première phase de la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier. La signature d’un protocole en 2014 entre Bordeaux Euratlantique et ERDF formalisera ce partenariat.
D’autre part, dans tous les nouveaux programmes de l’Opération d’Intérêt National, ERDF s’engage à installer un nouveau modèle innovant de compteur électrique pour les immeubles de bureaux et logements. Appelés Linky®, ces compteurs communiquants donnent les moyens aux usagers, habitants et salariés d’anticiper et de réguler leur consommation électrique et, à terme, leur facture.

Un protocole de coopération entre Bordeaux Euratlantique et GDF SUEZ

Signé en 2013, ce protocole définit les bases d’une collaboration consacrée à la ville de demain, en promouvant l’innovation, l’efficacité urbaine et le développement de projets spécifiques.
Dans ce cadre, GDF SUEZ développera en priorité un « îlot démonstrateur » dans Armagnac au sein de la première phase de la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier.

L’îlot porte sur un ensemble bâti de 50 000 m₂, dont 10 000 m₂ seront utilisés par GDF SUEZ pour l’implantation de ses filiales. Cet îlot « démonstrateur » expérimentera les technologies innovantes développées par le groupe notamment dans les domaines suivants :

  • Production et distribution de froid,
  • Récupération et réutilisation des eaux pluviales,
  • Collecte et gestion des déchets avec valorisation,
  • Fiabilisation électrique,
  • Services techniques à l’occupant, maintenance des installations, petits travaux, dépannage,
  • Offres de services de type « facility management » : nettoyage, courrier, voiturier, chauffeur, location de véhicules électriques…