Bordeaux-Euratlantique se porte acquéreur du Parc de l’intelligence environnemental

La ville de Bègles cède le territoire du Parc de l’Intelligence Environnementale à l’Etablissement Public d’Aménagement Bordeaux-Euratlantique, qui s’en porte acquéreur au titre de son rôle d’aménageur et de développeur économique.           Il se nommera Parc Newton

Parc de l'Intelligence Environnemental à Bègles
Parc de l’Intelligence Environnemental à Bègles

Depuis 2007… Le projet de développement du Parc de l’intelligence Environnementale (P.I.E.), parc accueillant des activités économiques dédiées à la croissance verte, a été initié par la ville de Bègles en 2007 avec la location du site Esso (ExxonMobil), site acheté par la ville en octobre 2013. D’une superficie de 4,5 ha, il permet de proposer un patrimoine immobilier à caractère économique diversifié, répondant aux attentes des entreprises de ce secteur, sur une surface de plancher d’environ 25 000m² à terme. Situé en plein coeur de ville, cours Victor Hugo, à proximité de la ligne C du tramway et à 15 mn de la gare TGV Saint-Jean, cet ancien site industriel a vocation à devenir un pôle d’excellence de la croissance verte dans la métropole bordelaise.

 

L’activité du PIE a démarré en 2008 avec l’implantation de la société Valorem, entreprise d’une centaine de personnes spécialisée dans la production et la promotion des énergies renouvelables, présente sur plus de 2000 m². Elle vient de fêter ses 20 ans. En cédant aujourd’hui cette partie de territoire à l’Etablissement Public d’Aménagement Bordeaux Euratlantique, qui s’en porte acquéreur au titre de son rôle d’aménageur et de développeur économique, la ville de Bègles et l’Etablissement Public d’Aménagement Bordeaux Euratlantique veulent donner une nouvelle dimension au projet.

 

Rebaptisé Parc NEWTON

 

Un nouveau nom portera cette ambition : le Parc de l’Intelligence Environnementale, sera rebaptisé Parc NEWTON, en hommage au génial homme de science. Il va entrer dans une intense phase opérationnelle : cinq millions d’euros seront investis par Bordeaux Euratlantique pour développer un véritable campus d’activités et proposer une offre immobilière de locaux d’activité et de bureaux. Un accord cadre, couvrant une période de cinq ans, a été récemment signé entre Bordeaux Euratlantique et le groupement pluridisciplinaire conduit par l’agence BALDELLI-GUIRAO Architectes (Air Architectes), avec OOK, Artelia et Antea. Ils assumeront un ensemble de missions pour mener à bien, à court terme, la mutation du Parc Newton. La première d’entre elles sera la conduite d’une étude afin d’établir un plan-guide pour l’aménagement du parc (espaces bâtis et publics), en instaurant un dialogue ouvert avec la maîtrise d’ouvrage et les entreprises de la filière verte. Cet échange permettra de co-construire l’identité du Parc Newton en respectant l’esprit d’origine initié par la ville de Bègles. L’ambition est de devenir une des principales composantes de la filière des éco-activités de la métropole bordelaise.   Un partenariat avec Technowest, agence de développement économique, permettra de développer une pépinière pour start-up, en lien avec les autres sites de l’économie verte de l’agglomération. Elle contribuera à la mutualisation des services et l’animation de la filière.

 

Contacts : Mairie de Bègles Pascal RIGEADE et Florence BRAMI 05.56.49.88.59 media@mairie-begles.fr

Bordeaux Euratlantique Florentin CASSET 05.57.14.44.89 florentin.casset@bordeaux-euratlantique.fr

 

18/07/2014

Les commentaires sont fermés.